06 60 89 15 20 07 86 95 51 70

Objet de votre demande

Informations personnelles


En savoir plus sur le traitement de vos données personnelles.
Menu
07 86 95 51 70
12 chemin du Gollenfeld
67000 Strasbourg

Intervention dans un rayon
de 5 à 10km autour du cabinet
Lundi au dimanche
De 6h à 20h
Contactez-nous
12 chemin du Gollenfeld
67000 Strasbourg

Intervention dans un rayon de 5 à 10km autour du cabinet
07 86 95 51 70
Votre cabinet d’infirmière à Strasbourg

Soin infirmier spécifique à Strasbourg – Consultation à domicile

Une infirmière libérale est avant tout une infirmière diplômée d’État disposant au moins de deux années d’expérience. Jouant le rôle d’infirmière à domicile, elle peut se charger de prodiguer les soins au malade (soin palliatif et soin curatif).
Infirmière à domicile à Strasbourg, Patricia Kuhn & Caroline Hauke se chargent des divers traitements infirmiers et de la surveillance des soins. C’est le cas pour le suivi d’un patient diabétique, d’un patient sous chimiothérapie ou sous dialyse. L’infirmière peut être présente pour la pose ou le changement de perfusion ou de sonde.
 

Le suivi infirmier du patient diabétique

Le diabète est un type de maladie dont les symptômes sont assez difficiles à détecter. De fait, les complications peuvent vite arriver, sans même que l’on s’y attende. L’assistance d’une infirmière est importante dans le cas de patient diabétique. Accompagnant au mieux son patient, elle aide à améliorer sa qualité de vie, tout en s’occupant des soins du diabétique. La guérison du diabète nécessite beaucoup d’effort de la part du patient, et l’infirmière est présente pour l’aider. Son premier rôle est d’informer le patient sur l’évolution de son état et des changements dans son traitement.
Le suivi infirmier du patient diabétique
Elle a pour rôle d’aider le patient à comprendre sa maladie et à acquérir les connaissances nécessaires pour une prise en charge autonome de la maladie. Ses actions font en sorte que le patient gagne confiance en lui pour y faire face, et adopte les solutions nécessaires quant à la surveillance du diabète, l’alimentation ou l’hygiène. L’on note également la prise en charge des pieds diabétiques ou leur traitement. Dans le cas où cela est nécessaire, l’infirmière est présente pour l’administration d’insuline.
 

Le suivi infirmier du patient sous chimiothérapie

En respectant les mêmes normes d’hygiènes qu’à l’hôpital, l’infirmière assure la surveillance et le soin des patients sous chimiothérapie. Elle aide le patient en soulageant les effets secondaires des traitements chimiothérapiques. Elle peut également effectuer le suivi du traitement anticancéreux de son patient. La présence d’une infirmière à domicile permet au patient de bénéficier d’un retour à domicile précoce. L’infirmière est dans ces cas, responsable de l’entretien et de la pose de perfusion intraveineuse ou intramusculaire.
Savoir qu’on est atteint d’une maladie grave, c’est toujours traumatisant. Plus encore, face aux douleurs durant le traitement chimiothérapique, le patient a besoin de plus de soutien. Le rôle de l’infirmière est, dans ces cas-là d’apporter le soutien nécessaire en termes d’information et d’écoute. L’infirmière assure par ailleurs la surveillance constante de l’évolution de la maladie.
 

Les actes infirmiers palliatifs et curatifs

La perfusion

De nombreuses maladies nécessitent la mise en place d’une perfusion à domicile. C’est le cas des traitements anticancéreux comme la chimiothérapie ou d’autres pathologies comme les maladies du sang, les maladies virales, les maladies inflammatoires nécessitant des perfusions de corticoïdes. Les actes infirmiers palliatifs et curatifs Dans certains cas de maladie d’origine bactérienne, il est également nécessaire de mettre en place une perfusion dans le cadre d’un traitement antibiothérapie continue.

La sonde

Ces dispositifs médicaux sont généralement prescrits par les médecins et dans le cadre d’hospitalisation. Mais, il peut arriver qu’un patient hospitalisé à domicile ait besoin d’un sondage. Il est possible qu’un sondage soit nécessaire pour drainer la vessie du patient quand celui-ci n’arrive pas à le vider normalement et naturellement. Dans ces cas-là, l’on se sert d’une sonde urinaire. Il y a également les sondes qui passent par la voie naso-gastrique : sonde gastrique. La pose de ce deuxième type de sonde est préconisée dans le cas d’une alimentation entérale pour un patient dénutri, ou dont la bouche et l’œsophage ne doivent pas travailler.

La dialyse

Aujourd’hui, ce type de soin est de plus en plus requis, à cause des problèmes d’insuffisance rénale. Généralement, la dialyse nécessite un déplacement pour des séances spécifiques, il est toutefois possible de réaliser ce soin à domicile. Cela nécessite toutefois la présence d’une personne aidant, notamment une infirmière à domicile. Suivant les cas et la prescription de son médecin, le patient peut suivre une dialyse péritonéale ou une hémodialyse.
Vous appréciez, partagez !
Caroline Hauke Phone06 60 89 15 20
Adresse12 chemin du Gollenfeld
67000 Strasbourg